search-Antiques.com
HOME
RETOUR
SEARCH-ART Mag
1ère Revue d'Art sur Internet
Nouveau: Art-Antiquités
VENTES DIRECTES
Unique:
Expertises de tableaux on-line
ART-ADN
Art & Science sur Internet
STOLEN-ART
Les Oeuvres d'art volées
Portraits-Robots des tableaux
disparus recherchés
Art-Signatures
Signatures d'Artistes Peintres
Toutes époques tous pays
*Mobilier français:Les Styles / *Les Décors du mobilier / *Les Matériaux
Les Estampilles des Maîtres ébénistes au XVIIIè siècle
et leurs meubles types
NOUS-CONTACTER

E M P I R E (Napoléon 1er, 1769-1821)
Cliquez le meuble souhaité

Sièges:
fauteuils chaises lits...

Bureaux - Secrétaires

Tables - consoles - Guéridons

Commodes

Objets décoratifs

Les architectes de l'Empereur, Percier et Fontaine, exercent une influence prépondérante sur la nouvelle conception du mobilier. Un style massif se développe, au goût de l'Empereur dont les campagnes telles celle d'Egypte inspirent certains décors.
Les grands ébénistes sont Georges Jacob et son deuxième fils dont l'estampille "Jacob D. rue Meslee" dominera le style Empire.
Plusieurs meubles nouveaux tels les lits "en bateau" ou "en nacelle", le bureau "Ministre", l'armoire à glace, la "psyché", le guéridon tripode, les sièges massifs aux pieds raides se terminant en griffes de lion, les pieds postérieurs en "sabre". Les pendules, lustres, appliques de lumière présentent de nombreux modèles où le bronze domine. Le grand bronzier est Thomire. De nombreux attributs décoratifs en bronze ou en bois sculptés ornent le mobilier :
les attributs guerriers, romains, les sphinx, les sphinges, les "Renommées" (créatures porteuses d'ailes d'anges), les lions, les dauphins, les cygnes, les abeilles.
Les tissus sont le satin, le taffetas, la moire, le velours, le cachemire,
encore la toile Jouy.

Les couleurs sont le jaune d'or, le vert, le cramoisi, le violet et le pourpre.
Le bois d'acajou est utilisé jusqu'en 1806. L'Empereur décrète le blocus fermant le continent aux compagnies de transports anglaises.
Il recommande l'utilisation des bois indigènes : chêne, noyer, frêne, érable. Les intérieurs des meubles sont plus raffinés qu'au XVIIIe siècle.
Les montages à "queue d'arondes" sur chêne sont courants.